Chers concitoyens…

Depuis hier nous sommes confrontés au confinement et du coup, on a tous besoin de se trouver des occupations qui vont nous permettre de tenir pendant cette situation inédite. Mais surtout, on va pouvoir continuer à s’informer grâce aux réseaux sociaux qui sont une mine d’or pour la désinformation et la propagation de la bêtise humaine…
En effet, ce haut lieu de la propagande égocentrique, ou l’on peut râler en tant que bon français sur tel ou tel sujet, va être un défouloir permanent. Et en ce moment, le sujet tourne forcément autour du coronavirus et sur la gestion de la crise.
En moins d’une semaine, le président a pris la parole à deux reprises. Cela démontre l’urgence de la situation en France. Pour ma part, je l’ai trouvé plutôt objectif, loin d’un discours politique et plutôt clair dans ses explications. Par contre, on se plaint qu’il n’ait pas parlé de « confinement ». En effet, sauf erreur de ma part, il a été beaucoup plus clair en vous implorant de ne pas sortir de chez vous, sauf dans des situations précises. Et pourtant, tu ne sembles pas comprendre la simple phrase « ne pas sortir de chez toi ». Donc cela aurait changer quoi s’il avait compliqué son discours en parlant de confinement ?
Pour ma part, qu’il le dise ou pas ne change rien, il a été clair. RESTEZ CHEZ VOUS! Mais bon, en tant que bon français, beaucoup n’en font qu’à leurs têtes et continuent leurs vies comme si de rien n’était. Vous ne voulez pas qu’on vous impose votre façon de vivre, mais pourtant, vous imposez votre connerie aux autres. Elle est ou la différence ? Ah si, vous êtes égoïstes, je ne vois pas d’autres mots.
Ensuite, je vois également des polémiques sur le fait que telle ou telle catégorie socio-professionnelle n’a pas été citée dans la liste des personnes agissant pour le bien de tous. Qu’ils se rassurent, on sait que vous êtes présents et on ne peut que s’en remettre à vous en vous soutenant comme on peut. La récompense n’est pas d’être citée par le président, mais le merci du patient que vous sauverez. Lui se souviendra de vous jusqu’à son dernier souffle.
De plus, aujourd’hui, on parle du personnel soignant et des secouristes, à juste titre bien entendu. Mais on voit aussi émerger les fameux super héros sans blouse comme j’ai pu lire. Les caissières, les routiers, etc. Peut-être allez-vous enfin comprendre que dans une société comme la nôtre, TOUT le monde est indispensable. Ça part de l’agriculteur qui va abonder les marchés et les usines de leurs récoltes, qui ensuite seront revendus dans les différents magasins alimentaires que vous côtoyez. Et ce grâce à toutes les personnes qui assurent le transport vers les différents points de la chaine. Et puis, n’oublions pas ceux qui réparent aussi les machines pour assurer le bon fonctionnement du matériel. Etc etc. Si nos soignants peuvent s’occuper de notre santé, c’est parce qu’on s’occupe du reste. Bref, un grain de sable dans cette chaine et c’est toute la chaine qui est brisée et les soins dont tu auras besoin ne seront plus assurés
Mais bon, je vais peut-être te l’apprendre mas, la chaine alimentaire tourne à plein pour combler le vide que tu as fait dans les rayons des grandes surfaces avec ton stock te permettant de tenir jusque noël 2027… Comme je viens de le lire, une soignante sortant d’une garde éreintante comme vous pouvez l’imaginer, n’a pu faire de courses car les rayons étaient vides… Bref, cela confirme à nouveau ton niveau d’égoïsme en ne pensant qu’à ta petite personne.
En plus, le soleil est là, c’est tentant d’aller faire un tour de vélo, de se promener dans la rue, ou d’aller acheter le paquet de pates que tu as mangé hier soir pour ne pas prendre sur ton stock. Nous sommes en guerre a dit le président. Ce n’est pas un mot à minimiser dans la bouche d’un président. Si tes aïeux ayant fait la guerre (tu sais, dont une ou l’on fête les 75ans de l’armistice cette année) voyaient ton comportement, ils en seraient bien tristes. Eux seraient restés sans hésiter sur leurs canapés, plutôt que sur une plage un certain 6 juin…
Grâce à ton comportement, le virus continue à se propager au risque de déstabiliser cette chaine qui te permet de râler depuis ton canapé contre les restrictions actuelles. Demain, une fois que tu auras fait en sorte de briser cette chaine vitale, tu me sortiras pleins d’excuses bidons, en me disant que tu avais raison de faire des réserves. Mais si tu étais resté chez toi comme on te le demande, cette chaine aurait eu plus de chance de ne pas se briser… A croire que tu veux vraiment que tout le monde tombe malade pour justifier ta connerie. La situation est déjà assez grave, même si ton égocentrisme ne permet de voir que ton nombril et pas la situation dans nos hôpitaux.
Me voilà donc triste de voir mes concitoyens agir ainsi, pendant que nos voisins italiens sont tous sur leurs balcons à faire de la gym, danser… mais chacun chez eux. Heureusement, la majorité des français respecte le confinement et ne fait que le strict nécessaire pour aller bosser quand l’activité le nécessite ou s’occupe en nous faisant rire par les posts pleins d’humour qu’ils partagent.
A écrire, je commence à comprendre la définition du mot concitoyen. Elle se divise en deux camps, les cons et les citoyens. Tu as un camp à choisir, donc même si tu n’as pas fait le bon choix par le passé, tu peux aujourd’hui faire le bon en restant chez toi.
A bon entendeur
Un citoyen
PS : Merci à tous ceux qui sont sur le terrain (quel que soit le maillon de la chaine qu’il occupe) pour maintenir un niveau de confort aux personnes confinées et un gros message de soutien à toute la chaine prenant en charge les victimes de ce virus.